Dépression Couple vie de couple infidélité problème sexuel sexe amour

Dépression: quels sont les symptômes ?

Voici une description des symptômes de la dépression. C'est un mot que vous connaissez peut être mais ces vrais symptômes sont souvent méconnus. Comment reconnaître une dépression ? Pourquoi la dépression est une maladie ?

Dépression : la définition.

Qu'est ce que la dépression ?

Nous sommes tous soumis à de nombreuses contraintes au quotidien. Et les problèmes sentimentaux n'arrangent pas toujours les choses et ont plutôt tendance à vous miner le moral. Il arrivent que l'on soit tous plus ou moins affectés. Pourtant, beaucoup de personnes vivent ce qu'on appelle une dépression. C'est un mot couramment utilisé ou que vous avez forcément déjà entendu. En vérité, peu de gens savent ce qu'est vraiment une dépression. Aujourd'hui, ce mot est utilisé à toutes les sauces. La dépression n'a rien à voir avec le destin qui s'acharne ou une faille dans votre personnalité. La dépression c'est une maladie qui peut affecter n'importe qui à tout âge. Elle existe aussi bien chez les hommes que les  femmes et toutes les classes sociales sont concernées.

La dépression n'est pas la déprime :

Il ne faut pas confondre la dépression avec la déprime. La tristesse, les insomnies, le sentiment d'abandon ne signifient pas systématiquement que l'on est victime d'une dépression. Nous traversons tous des moments difficiles dans nos vies et ils nous arrivent tous d'avoir le cafard au moins une fois. Avec le temps et l'expérience, l'être humain découvre une série d'émotions et de sentiments aussi bien positifs que négatifs. La tristesse, la peur du lendemain et la souffrance font partie de la vie de toute personne. Elles ne doivent pas être confondues avec la dépression dont les caractéristiques, même s'ils sont proches, sont de véritables symptômes. Pourquoi parle t'on de symptômes ? Parce que la dépression est une maladie.

Comment reconnaître une dépression ?

La personne doit rencontrer des changement d'humeurs important et bien identifiés. Ils durent le plus souvent plus de deux semaines. Ce ne sont donc pas de simples "sauts d'humeur". Ils impactent la vie personnelle et professionnelle de la personne et l'handicapent considérablement. Celle-ci n'a plus la volonté de sortir de chez elle pour aller travailler ou tout simplement pour aller faire quelques courses. C'est une véritable perte de motivation. Mais ce n'est pas la seule conséquence de la dépression. Elles sont multiples et différentes selon les personnes.

Les conséquences de la dépression :

Tout démarre d'une traumatisme ou d'une mauvaise expérience :

La première réaction quand on vit une expérience douloureuse, rupture, séparation, décès du conjoint, découverte d'une infidélité, c'est de croire que l'on est dépressif parce que l'on ressent une certaine souffrance. Or c'est un peu plus complexe que cela. Comme mentionné précédemment, la palette des émotions est large et toute ne concerne pas la dépression. Une personne dépressive n'est pas seulement une personne qui souffre depuis longtemps. Sa tristesse bouleverse véritablement sa vie quotidienne. La souffrance éprouvée affecte le moral de la personne à tel point qu'elle ne peut plus la supporter.  Contrairement à d'autres formes de souffrances émotionnelles, celle-ci la coupe de sa famille et ses amis.

Un impact sur le quotidien :

La dépression engendre une déstructuration de la vie quotidienne où l'individu perd ses repères et habitudes. Il se détache totalement de la réalité et de son environnement. La tristtesse ressentie n'est pas simplement liée à l'événement déclencheur (rupture ou déception amoureuse). Elle est plus profondément ancrée dans l'individu. Il se sent impuissant et angoissé face à l'emprise que cette tristesse a sur lui. Plus rien ne l'intéresse et il ne prend plus goût à la vie. Les symptômes qui découlent de cette dépression sont présents sur le long terme et impacte de façon très négative sa vie personnelle et professionnelle.

Les symptômes de la dépression:

Comment reconnaître les symptômes d'une dépression ?

La différence entre la personnalité des individus et la multiplicité des expériences font qu'il existe plusieurs types de dépression et donc différents symptômes. Leur seul point commun est de considérablement ralentir la vie quotidienne de la personne. Pourquoi la dépression dure t'elle aussi longtemps ? Parce que la homme ou la femme qui en souffre n'aura pas le recul nécessaire pour l'identifier. Il est donc difficile de faire une auto-évaluation de sa situation psychologique. Pour être plus précis, la personne pense que le malheur survenu est la seule cause de sa dépression. Son attention se déporte donc sur une mauvaise expérience et non sur lui-même. C'est à ce moment que la consultation d'un psychologue qui va évaluer les symptômes de la dépression est indispensable.

Quels sont les symptômes ?

La fatigue:

Une personne dépressive est tout le temps fatiguée et n'arrive pas à sortir. La souffrance morale contribue à vite baisser les bras et désespérer face au moindre obstacles. Cette fatigue est psychique. Par conséquent, le sommeil n'est pas un remède. Le rythme de vie ralenti. Les tâches effectuées prennent plus de temps qu'auparavant comme si la dépression était un boulet attaché au pied ou une mélasse qui empêche d'avancer. D'ailleurs, le visage d'une personne dépressive est le plus souvent inexpressif et ne semble montrer aucune émotion. Elle parle lentement et semble se déplacer avec difficulté. D'ailleurs, le corps subit aussi directement un impact notamment au niveau digestif. L’assimilation d'aliments par l'organisme est plus lente. Une vie sentimentale à l'arrêt et la solitude : la tristesse ressentie durant une dépression est telle qu'elle prend le dessus sur toutes les autres émotions. Le désespoir envahit la personne et la désempare. Elle est dans incompréhension totale. Il peut lui arriver de pleurer sans motif de façon ponctuelle. C'est aussi un grand paradoxe qui anime la dépression. D'un côté, l'individu dépressif est incapable de ressentir du plaisir. Même les plus simples, ceux du quotidien comme bien manger, voir sa famille ou apprécier un bon film. Tout lui paraît fade et sans saveur. Il perd goût à la vie. D'un autre côté, il fait preuve d'hypersensibilité. Cela signifie qu'il peut réagir de façon disproportionner face à une situation donnée. Par exemple, s'il perd ses clés et qu'il ne les trouve pas, ce sera un véritable drame. Il est alors difficile de comprendre l'attitude suscitée par la dépression. Les conséquences de la fatigue et de l'appréciation de la vie sont l'isolation, le sentiment de solitude et d'être inutile. Plus rien n'est intéressant.

L'anxiété et confiance en soi :

L'anxiété est aussi un des symptômes de la dépression bien que ce soit aussi une maladie à part entière. Elle s'exprime par la peur à la fois au niveau physique (boule dans le ventre, courbature, sueur et tremblement) qu'au niveau psychologique (inquiétude, paranoïa). Tout ceci contribue aussi  à une attitude pessimiste et une méfiance permanente.
L'estime de soi et la confiance en soi sont en berne. La personne victime de dépression se sent inutile et intéressante. Elle pense être la cause de tous les maux qu'elle subit. Fataliste, elle croit que cette situation est irréversible et qu'il n'est plus possible de revenir en arrière.

Les pensées négatives:

Les symptômes de la dépression ont un effet boule de neige sur la personne. L'anxiété et le manque de confiance en soi contribue à l'arriver de pensées négatives. Elle voit tout en noir : elle-même, sa vie, son entourage et le monde. Une attitude qui peut parfois décourager voire rebuter les amis ou la famille. Or il ne faut surtout pas vous fier à cela si vous voulez aider une personne dépressive.
Il arrive aussi que ces pensées soient plus graves et abordent la mort. En effet, l'impression de ne servir à rien et de ne plus rien ressentir ne sont qu'une illusion créée par la dépression qui s'estompent avec la guérison. Il arrive aussi qu'une personne dépressive pense au suicide. Il est essentiel de faire appel à des professionnels de la santé et de la psychologie à ce moment précis, sans attendre.

Des difficultés à raisonner :

La dépression perturbe également les capacités intellectuelles. Cela ne veut pas du tout dire que l'individu devient moins intelligent mais qu'il est gêné. Il s'exprime avec difficulté et n'arrive plus à raisonner à cause de la complexité de sa situation. Même les réflexions et exercices intellectuels les plus simples peuvent lui prendre plus de temps. De la même façon, sa capacité à se concentrer et à mémoriser est affectée. Lui demander de retenir un rendez-vous ou de bien vous écouter peuvent être difficile.

Comment le corps réagit à la dépression ?

Un sommeil perturbé :

Si la dépression affecte la psychologie de tout individu, elle peut aussi avoir une influence sur son corps. Tout d'abord, la qualité de sommeil baisse considérablement. Le sommeil profond est plus court et ne permet pas une bonne récupération la nuit. Il peut aussi arriver que la personne se réveille très tôt et ne réussisse pas à se rendormir, perturber par la souffrance et la tristesse. A l'inverse, d'autres personnes préfèrent rester dans leur lit. Une manière de nier la réalité et de fuir le monde qui l'entoure. Dans les deux cas, la personne est engourdi et n'arrive pas rebondir.

La perte d'appétit :

C'est bien connu, quand on est particulièrement triste, on perd l'appétit et on mange de moins en moins. La vue de la nourriture dégoûte et le plaisir de manger n'existe plus. De plus, la préparation des repas devient un véritable parcours du combattant. Conséquence : la personne dépressive perd du poids et surtout manque d'énergie. Cependant, on constate que pour calmer la nervosité et l'angoisse, elle peut aussi consommer en excès des aliments sucrés qui vont la rassurer: glaces, bonbons et chocolats, qui vont aussi lui rappeler son enfance. Si cette consommation est exagérée, la personne peut alors prendre du poids.
 

L'absence de désir sexuel :

La dépression perturbe aussi la libido mais pas seulement. Le sexe, c'est une question de relation et de partage avec l'autre. La dépression a tendance à enferme une personne sur elle-même ce qui la prive à la fois d'empathie et de partage. Le désir sexuel est moins présent voir inexistant. Le plaisir sexuel n'étant plus recherché, l'acte sexuel en lui-même est de moins en moins fréquent. De ce fait, notamment dans un couple, l'un des conjoints n'étant pas dépressif vis mal cette situation et pense être isolé. Les frustrations au sein du couple augmentent et peuvent conduire à une rupture.

Les douleurs physiques:

Enfin, la dépression entraîne aussi de nombreuses douleurs physiques : courbatures, maux de têtes, problèmes de digestion. De nombreuses dérégulations peuvent aussi être constatées sur la tension, les règles ou les battements du coeurs.

Les différents types de dépression :

Le temps, un facteur clé.

Les dépression se caractérisent par leur fréquence et leur nature. Selon les personnes et les cas, elles se manifestent de différentes manières dans le temps. Généralement, elle se produit épisodiquement. C'est ce qu'on appelle un épisode dépressif caractérisé ou majeur. Si la dépression ne quitte pas la personne pendant un certain temps, c'est plutôt une dysthymie ou dépression chronique. Enfin, d'autres personnes connaissent plutôt une alternance de dépression et d'hyper émotivité. On appelle cela un trouble bipolaire. 

La dépression ne veut pas partir:

Il peut arriver, dans le cas d'une dépression chronique, que celle-ci s'étale sur plusieurs années avec des variations dans son intensité. Les symptômes évoluent également en affectant plus ou moins la personne. La présence permanente de la souffrance avec tous les inconvénients mentionnés précédement entrainent fréquement : un manque d'intérêt vis à vis de la vie, un renfermement sur soi-même, une attitude colérique. La personne vit aussi dans le passé et ressasse les erreurs commises et pense quelle est à l'origine de tous ses maux. Elle ne pense pas qu'elle est aussi la solution pour sortir de la dépression. On constate que si la dépression n'est pas rapidement traitée, elle peut s'empirer et s'installer durablement dans le temps. Il ne faut pas hésiter à interroger un psychologue. Les psychologues smoosee peuvent vous aider sur ce sujet.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter
Tags : Dépression, Couple, vie de couple, infidélité, problème sexuel, sexe, amour,
il y a 2 ans
Une maladie des plus sournoises qui soit. Ca s'installe en toi sans forcément que tu y prêtes attention, tu t'habitues à ce manque de motivation qui t'envahit petit à petit, au sommeil qui va et vient. Tu ne remarques rien, le temps s'étire et s'écoule et un jour, on t'emmène chez un psy, et tu découvres que tu es malade & que cette maladie te ronge petit à petit depuis des années.
Bref, ne prenez pas les symptômes à la légère... C'est dur de s'en sortir.
39 ans

il y a 2 ans
Je ne peux que confirmer.... x_x
33 ans

il y a 2 ans
Aricle passionnant et aussi effrayant sur la dépression. Après il montre aussi qu'on peut s'en sortir. Mais bon quand on fait face à une dépression, c'est difficile de s'en sortir seul. Il faut s'entourer des ses amis et de sa famille. Pourquoi pas aussi allé voir un psychologue comme c'est conseillé dans l'article. En tout cas c'est très intéressant.