Je ne supporte plus mon mari, que faire ?

0
2617

Après quelques années de mariage, vous commencez à avoir en aversion votre conjoint. Ses petits défauts que vous trouvez mignons au départ deviennent de plus en plus difficiles à supporter au quotidien. Cette situation délétère crée des disputes incessantes, des prises de bec ou encore des inimitiés sans précédent. Si vous ne supportez plus votre mari, découvrez ci-après les raisons et comment régler cette situation.

Je ne supporte plus mon mari : pourquoi ?

« Je ne supporte plus mon mari », cette phrase intervient régulièrement dans la vie d’un couple. Souvent prononcée par la femme, elle témoigne de son seuil de tolérance. Parce que la vie en couple n’est pas un long fleuve tranquille, il arrive que l’on ne sente plus en odeur de sainteté son conjoint. En effet, dans une union, il se peut que l’amour ne suffise plus pour alimenter une relation. Ce qui vous paraissait charmant peut devenir à la longue insupportable. Plusieurs raisons en sont la cause :
  • La routine : il s’agit de l’un des nombreux motifs aux difficultés conjugales. En effet, les tâches quotidiennes rythment la vie d’un couple. Aller au travail, s’occuper des enfants et même se nourrir ont parfois raison des époux. La routine peut vous rendre indifférente envers votre mari ;
  • L’infidélité : elle est la résultante de la routine et est quasiment la cause principale des problèmes maritaux. Le conjoint incriminé brise ainsi les vœux de fidélité en ayant une relation extra-conjugale. C’est un facteur qui dégoûte la femme de son mari. Vous avez l’impression de vous trouver en face d’un imposteur.
  • L’argent et le travail : ces deux motifs opposent énormément les conjoints. Les problèmes financiers et professionnels créent aussi des désaccords. Les restrictions forcées sur le budget et un travail omniprésent peuvent révulser l’épousée de son mari. Vous pouvez avoir en horreur le travail et les valeurs financières de votre conjoint et par ricochet lui-même.
  • Le caractère : il est rédhibitoire pour la majorité des épouses. Ces traits de caractère que l’on tolérait au départ sont exécrables à présent. La paresse, la procrastination, la critique facile, la colère hâtive ou le manque de discernement sont autant d’exemples qui auront raison de votre patience en tant qu’épouse.
  • Les objectifs de vie : au départ, vous avez prévu avec votre Jules de faire le tour du monde dès les premières années de votre mariage. Pourtant, celui-ci préfère que vous fondiez aussitôt une famille. La divergence des objectifs de vie pèse beaucoup dans l’équilibre d’un foyer. Des conjoints qui ne partagent pas une vision identique de la vie auront du mal à s’entendre sur le long terme.

 

Je ne supporte plus mon mari : comment réagir ?

Il existe plusieurs manières de vous indigner par rapport à cette situation. Si vous n’arrivez plus à tolérer votre compagnon, l’une des premières choses à faire est de réagir. La réaction la plus prompte est la discussion. Plutôt que de susciter des disputes incessantes et des phrases pleines de fiel, il faudrait que vous discutiez avec votre conjoint. Pour cela, vous devrez mettre les choses au clair.

Sans forcément taper du poing sur la table, vous pouvez réinstaurer la communication. Vous devez expliquer clairement et calmement votre ressenti. Cette discussion doit vous amener à décider si oui ou non vous souhaitez sauver votre mariage. Nous vous suggérons si vous êtes vraiment mal de préconiser l’écrit. Couchez sur papier toutes vos appréhensions et la liste de ce que vous abhorrez chez votre conjoint. Soyez la plus honnête et la plus véridique possible. N’oubliez pas aussi de dresser une énumération des choses que vous appréciez chez votre mari. Nous parions que cette lettre lui fera ouvrir les yeux et que vous pourriez ensemble analyser vos problèmes.

Je ne supporte plus mon mari : que dois-je faire ?

Vous avez essayé en vain de discuter avec votre mari. Vous n’arrivez toujours pas à vous entendre sur le problème épineux de votre relation. Plus que jamais, la communication est rompue et vous n’êtes plus franchement sur la même longueur d’onde. Une solution s’offre à vous : il s’agit de la thérapie de couple.

Si vous êtes certaines d’aimer malgré tout votre mari, l’aide d’un professionnel sera la bienvenue. Peu importe l’aversion qu’il vous inspire, votre thérapeute se chargera de vous aider à outrepasser les défauts de l’être aimé. Avec le secours de ce dernier, la vie maritale sera décantée, disséquée et jugée. C’est l’occasion pour vous de vous ouvrir sur ce que vous reprochez à votre mari, et vice-versa. L’opinion extérieure d’un expert représente le meilleur moyen de mettre fin aux dissensions. N’oubliez pas à l’issue de ces séances de thérapie de prendre de nouvelles résolutions à deux. Faites donc tout le nécessaire pour briser la routine, être créatifs au lit et faire des compromis concernant l’éducation des enfants, les questions d’argent et de travail ainsi que vos centres d’intérêt.

Je ne supporte plus mon mari : dois-je le quitter ?

Vous avez atteint votre point de non-retour. En dépit de vos tentatives de réconciliation, votre mari ne change pas. Après une grande réflexion, vous vous êtes résignée à vous séparer de votre conjoint. Un divorce n’est jamais une chose facile. Prenez toujours le temps d’en discuter. C’est une décision difficile qui ne se prend pas à la légère. Et lorsqu’elle est prise, il faut pouvoir informer son conjoint et surtout ses enfants quand on en a. C’est une phase qui ne se fait pas sans trop de mal. Nous vous recommandons d’abord une séparation. En effet, s’éloigner de l’autre vous permettra de vous éclaircir l’esprit et de confirmer ou infirmer votre choix. Prendre la décision de divorcer s’accompagne souvent d’un sentiment de culpabilité. Il vous faudra du temps pour vous en remettre… Mais, si telle est votre décision, vous ressentirez par la suite une tranquillité d’esprit.

Au final, lorsque votre mari vous horripile, plusieurs solutions s’ouvrent à vous. Elles vous permettront soit de mettre en place des changements pour aimer à nouveau celui-ci ou en envisager un avenir sans lui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.