J’ai entendu parler du cannabis à titre thérapeutique, que faut-il en penser ?

0
294

Autrefois considéré comme impropre à la consommation, le cannabis connait un succès fulgurant ces derniers temps. Son usage à titre thérapeutique justifie sa vulgarisation à travers le monde. La plante doit son efficacité notamment au cannabidiol (CBD). C’est l’un des cannabinoïdes présents dans le cannabis, avec le Tétrahydrocannabinol (THC). À la suite de nombreuses études scientifiques, ces composants ont fait leurs preuves sur le plan thérapeutique. Ils ont une action positive aussi bien sur la santé physique de l’homme que sur son bien-être psychique.

Le CBD : des raisons valables pour consommer du cannabis

De nombreuses personnes dénigrent le cannabis sans en connaitre véritablement les qualités. Contrairement aux préjugés, la plante ne cause pas seulement des réactions psychoactives nocives chez le consommateur. Il est vrai que certains cannabinoïdes à l’instar du THC peuvent entrainer une telle réaction chez les utilisateurs. Ce n’est pas pourtant le cas du CBD. Cette substance chimique naturelle ne cause aucun effet secondaire indésirable. Elle possède, au contraire, des propriétés qui inhibent toute possibilité d’addiction. C’est la raison pour laquelle sa consommation a été légalisée dans de nombreux pays du monde. Des plateformes sont d’ailleurs spécialisées dans la vente en ligne de produits à base de CBD. C’est par exemple le cas du site Achat CBD Suisse. Vous pouvez obtenir des avis sur les produits qu’ils proposent en cliquant sur https://cbd-avis.com/achat-cbd-suisse-avis.

Historique du CBD

La consommation du CBD n’a pas commencé ex nihilo. Elle est la résultante d’un long processus datant de milliers d’années. En réalité, le CBD est présent dans le cannabis et le chanvre indien. Ces deux plantes poussent généralement dans les régions montagneuses ou dans les zones tropicales. Les Indiens et les Chinois furent les premiers à cultiver ces plantes. Si les Chinois utilisaient les fibres dans l’artisanat du textile, les plantes quant à elles, étaient utilisées pour soigner entre autres le rhumatisme et les douleurs de menstruation. Les hindous s’en servaient pour fabriquer du soma et du bhang. Ces boissons traditionnelles sont très prisées lors des cérémonies traditionnelles. Les bienfaits du cannabis ont fini par être connus d’autres nations. L’Europe et l’Amérique s’y sont également mis. L’Amérique du Sud a fini par gravir la première marche du podium puisqu’on y compte désormais les plus gros producteurs du cannabis.

Le CBD : une facile accessibilité

La plupart des médicaments anti-inflammatoires s’achètent sur prescription médicale. C’est une formalité contraignante qui ne permet pas une prise en charge rapide du patient. A contrario, les produits à base de CBD ne font pas l’objet d’une telle formalité. C’est le cas dans presque tous les pays européens. Il suffit de les commander en ligne. Ils existent sous plusieurs formes. On retrouve les huiles, les fleurs et même des e-liquides. Les consommateurs peuvent également choisir entre différents arômes et saveurs.

Le mode de fonctionnement du CBD

Il faut préciser que l’organisme humain secrète par lui-même des cannabinoïdes. Ils sont appelés les endocannabinoïdes. Le mécanisme de sécrétion fonctionne par le moyen de récepteurs présents dans les organes vitaux de l’Homme. On distingue les récepteurs CB1, CB2, GPR55, TRPV1, PPARs…

Le CBD ne rend pas dépendant

Le CBD n’entre pas en interaction directe avec les récepteurs CB1 et CB2. Du moins, il n’impacte pas ces récepteurs situés respectivement au niveau du cerveau et du système immunitaire. C’est ce qui explique le rapport favorable de l’OMS à l’égard de la substance chimique. Ce n’est pas le cas du THC qui affecte lesdits récepteurs et cause l’addiction chez le consommateur. Le CBD ne présente donc aucun danger pour la santé humaine. Mais si le CBD n’agit pas directement sur les récepteurs CB1 et le CB2, par quel moyen impacte-t-il alors l’organisme ?

Le CBD procure le bien-être

C’est à raison que le CBD est employé comme remède contre la douleur. Cette substance naturelle agit sur les récepteurs d’adénosine. Ils sont au nombre de 4 dans l’organisme : A1, A2a, A3 et A2b. Cette interaction impacte positivement le cerveau, le cœur et les vaisseaux sanguins. Le système du métabolisme permet alors de neutraliser les potentielles inflammations. Le CBD agit également sur la sérotonine. Cette hormone est présente dans de nombreuses fonctions physiologiques du corps comme la bonne qualité du sommeil ou la bonne humeur. C’est pour cette raison qu’elle est dénommée hormone du bonheur. Le CBD agit donc sur les récepteurs 5èHT1, 5-HT2 et 5-HT3. La prise du CDB actionne également l’anandamide. La sécrétion de ce neurotransmetteur est l’un des points forts du CBD. C’est l’une des raisons pour lesquelles il est conseillé dans le cadre d’un traitement thérapeutique. Sa propriété analgésique permet de lutter contre les troubles de l’addiction. La consommation du cannabidiol présente donc d’énormes avantages pour la santé de l’homme. Quels sont ces différents avantages ?

Le CBD contre l’hyperactivité

Les troubles de la personnalité sont des pathologies souvent négligées. Or ces types de maux continuent de faire beaucoup de victimes dans le monde. C’est le cas du Trouble de Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH). C’est un mal qui peut avoir des répercussions sur l’enfant jusqu’à son âge adulte si rien n’est fait. Il se manifeste par l’impulsivité, le manque de concentration, une énergie débordante pour peu de résultats. Cet enfant a du mal à se sociabiliser. La consommation régulière du CBD permet de tranquilliser le patient. Il agit sur son système nerveux et augmente ses capacités de concentration. Le patient pourra ainsi mieux canaliser ses énergies.

Le CBD contre les crises épileptiques

Les propriétés anti-épileptiques du CBD sont scientifiquement prouvées. C’est d’ailleurs la principale qualité que l’OMS retient de cette substance chimique. De nombreuses expérimentations ont confirmé cette thèse. Des enfants épileptiques ont été soumis au traitement du CBD durant 3 mois. Ils ont reçu une dose journalière de 300 mg. Par la suite, 40 % d’entre eux ont connu une baise considérable de la fréquence des crises.

Le CBD contre la dépression

Certaines maladies liées au système nerveux peuvent conduire à des crises dépressives ou à la schizophrénie. Certaines personnes consomment des produits à forte concentration de THC pour se soulager. Cette solution est simplement illusoire, car la sensation de bien-être qui en découle n’est que passagère. À la fin, le mal peut s’aggraver et plonger la victime dans une psychose aiguë. Il est possible de retrouver son état psychologique normal en consommant du CBD. La propriété anti-psychotique de ce composant permet d’apaiser l’esprit.

Le CBD contre les crises neurologiques

Les douleurs interviennent suite à l’excitation des nerfs. Elles sont souvent des symptômes qui couvent certaines pathologies bénignes dans le corps. Au nombre de celles-ci, on peut citer : les migraines, les crampes musculaires. Des maladies plus graves peuvent également être à la base de cette sensation désagréable. Il s’agit de :

  • l’Alzheimer,
  • l’autisme,
  • la fibromyalgie,
  • la sclérose en plaques.

Les médicaments classiques ont montré leur limite lors du traitement de ces pathologies. Les médecins ont alors expérimenté l’efficacité des produits à base de CBD. Les résultats se sont révélés concluants. La disparition des douleurs est automatique suite à l’action de la substance sur les récepteurs endocannabinoïdes. En plus de cela, la substance chimique régule les neurones et soulage le patient.

Le CBD contre les maladies de la peau

La présence des acnés sur la peau est désagréable. Personne n’aime subir une telle gêne. Le recours aux soins de beauté n’est pas toujours la solution. Le CBD offre une solution naturelle et efficace contre le mal. C’est un remède sans effet secondaire sur l’épiderme. Comment est-ce possible ? C’est la synthèse des lipides qui favorise l’apparition des boutons sur la peau. Le CBD intervient directement sur la glande sébacée. Il l’empêche de produire les acnés en réduisant la prolifération des cellules responsables. Le mécanisme produit parallèlement un rajeunissement de la peau.

Le CBD contre les tumeurs

Il est possible de réduire les cellules cancéreuses grâce à un traitement à base de CBD. Lorsque ces cellules n’arrivent pas à migrer, elles disparaissent. Le CBD sert donc d’inhibiteur à leur multiplication. L’interaction du CBD avec les récepteurs endocannabinoïdes bloque la métastase de ces tumeurs. C’est pour cette raison qu’un tel traitement est prescrit lors de la chimiothérapie. Ce traitement n’est pas récent, il a déjà fait ses preuves. Cela a même permis d’empêcher les vomissements et autres mauvaises sensations observées lors de la chimiothérapie.

Le CBD contre la maladie de Crohn

La maladie de Crohn est une inflammation chronique de l’intestin. Une mauvaise prise en charge peut entrainer la mort du patient. La pathologie est due à une mauvaise alimentation. À force de consommer des produits malsains, les intestins accumulent des toxines. Au fil du temps, ces toxines passent dans le sang. Cela entraine alors des douleurs abdominales, des saignements au niveau du rectum, de la diarrhée et de la fièvre. Dans ce cas, les produits à base de CBD fonctionnent comme des suppléments alimentaires. Ils viennent équilibrer le régime alimentaire et apportent des nutriments pour compenser les carences. Grâce à son action anti-inflammatoire, le CBD soulage les douleurs abdominales. Il aide aussi l’organisme à se débarrasser des toxines.

Le CBD régule la glycémie

Le diabète est dû à un taux élevé de glycémie dans l’organisme. Ce fort taux s’explique par la difficulté de l’organisme à éliminer le sucre issu de l’alimentation du patient. Cette pathologie est grave dans la mesure où elle n’est pas curable. Elle peut même entrainer d’autres maladies comme l’hypertension artérielle ou l’insuffisance rénale. Il est tout de même possible de réguler le taux de sucre par injection d’insuline. Pourquoi ne pas plutôt essayer une méthode naturelle ? Le traitement du diabète à base du CBD s’est montré efficace. La substance chimique renforce le système immunitaire du patient et réduit très sensiblement l’inflammation. Ces deux fonctionnalités permettent un rééquilibrage du taux de sucre.

Le CBD accompagne la ménopause

La ménopause est une phase critique de la vie de la femme. Elle marque la fin du cycle de menstruation. Le corps fonctionne d’une manière différente et cela demande alors une certaine réadaptation. Pendant cette période, l’humeur de la femme est mise à rude épreuve. Son système immunitaire connait également des perturbations. La consommation d’un produit à base de CBD permet de réguler la température et de limiter les effets de la ménopause.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.