J’ai peur de courir seule, comment y remédier ?

0
690

Avez-vous peur de partir seule faire votre jogging ? En général, les personnes qui éprouvent ce sentiment de peur commencent à courir puis s’arrêtent dès qu’elles font la rencontre d’autres coureurs. Si tel est aussi votre cas, alors il est évident que vous rentrez à la maison sans avoir fait un seul kilomètre. Hormis le fait que vous ne transpirez pas, vous n’atteignez également pas les objectifs que vous vous êtes fixés. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à surmonter cette peur de courir seule.

Rehausser l’estime de soi

Pour bien débuter en running, vous devez arrêter de penser que vous êtes la seule personne à être dans cette situation. De nombreux autres individus ont peur de courir seuls dans les rues. Avez-vous peur de ce que pensent les autres qui peuvent vous trouver trop grosse, trop mince ou trop lente ? Si tel est le cas, il est primordial de toujours garder à l’esprit que vous faites du jogging pour votre bien-être et non pour faire plaisir à la masse. Vous avez de ce fait droit au respect des autres qui certainement, ont leurs propres difficultés à gérer. Si vous vous inquiétez de ce que les autres coureurs peuvent penser de vous, portez un écouteur et faites-vous plaisir avec votre playlist favorite jusqu’à la fin de votre jogging. La musique vous emportera et vous n’aurez pas le temps de vous soucier de ce que pensent les autres.

S’habiller correctement

En allant courir seule, vous devez vous préparer. Ainsi, portez des vêtements de course normaux et corrects. Si vous avez un corps élancé, évitez les tee-shirts moulants et les shorts courts qui affinent encore plus votre silhouette. Préférez plutôt le port d’un ensemble spécialement conçu pour faire du sport. Choisissez votre couleur et votre marque préférée. L’idée est de vous vêtir de manière normale, sans attirer trop le regard et sans choquer. Ainsi, personne n’aura idée de vous regarder de près.

Courir à son rythme

Vous avez peur de courir de manière incorrecte ou de ne pas pouvoir courir plus de quelques minutes ? Établissez alors votre rythme et vos objectifs. Si vous ne faites pas de championnat, il est inutile de courir à une vitesse fulgurante. Trottinez ou courez lentement du début à la fin. Trouvez votre rythme et gardez-le. Vous avez prévu de courir d’un point A à un point B ? Faites-le en conservant votre allure. Ne vous arrêtez sous aucun prétexte. Dites-vous qu’il n’y a personne autour de vous et que vous êtes seule dans la rue. En un rien de temps, vous terminerez votre course. Puis, au fil de vos entraînements, vous pouvez augmenter progressivement votre vitesse.

Courir pour se détendre

Pourquoi avez-vous pris la décision de courir ? Pour perdre du poids ou pour sculpter vos muscles ? En vous mettant la pression, vous aurez encore moins envie de courir seule. Vous devriez alors plutôt vous dire que vous courrez pour le fun. La course est un moyen de vous détendre et de bien démarrer la journée en travaillant vos articulations. Adoptez la positive attitude et faites du jogging une passion. Ainsi, vous n’aurez plus peur de le faire seule. En aimant ce que vous faites, vous ne vous soucierez plus de ce que pense l’entourage.

Courir sans risques durant l’hiver

Avant de partir courir seul en hiver, il importe de prendre certaines précautions, car durant cette période de l’année, la nuit tombe beaucoup plus vite. Pour éviter tout risque d’accident, l’idéal est de porter une tenue qui permet d’être bien visible. Pour ce faire, vous pouvez par exemple :

  • Arborer une veste dotée de bandelettes réfléchissantes,
  • Accrocher des bandelettes aux poignets ou aux chevilles,
  • Porter des manchons réfléchissants,

Pour ne pas prendre froid durant l’exercice, prenez par ailleurs le soin de bien vous équiper. Il faudrait pour ce faire porter plusieurs couches de vêtements. Dans la mesure où le coton garde l’humidité, évitez de vous équiper de vêtements réalisés à partir de cette matière. Pour finir, couvrez avec soin les extrémités du corps. Vous aurez donc besoin de :

  • Bonnes chaussettes,
  • Cache Oreilles,
  • Gants,
  • Bonnet.

N’oubliez en outre pas de vous hydrater tout au long de la séance.

Faire fi du regard des autres

Il est primordial pour vaincre sa peur de courir seul, de ne pas se sentir concerné par ce que pensent les autres. En effet, puisque vous courrez pour maigrir ou maintenir la forme, vous méritez le respect de toutes les personnes que vous croisez sur votre parcours. Évitez également de penser que vous avez l’air ridicule ou que vous êtes trop lent ou trop gros. Pour vous sentir plus à l’aise au début, n’hésitez pas à demander à l’un de vos proches de vous accompagner durant vos premières séances. Cela vous permettra de surmonter votre peur et également d’augmenter votre motivation.

Gardez également à l’esprit que les choses semblent toujours plus difficiles lorsqu’on se lance dans une nouvelle activité. Une fois que vous aurez donc pris votre courage à deux mains et que vous aurez couru en public, vous vous sentirez plus à l’aise. Le fait de rencontrer sur votre parcours des coureurs comme vous vous permettra par ailleurs de vous sentir moins concerné par ce que peuvent penser les autres. Contrairement à ce que vous pourrez croire, les gens ne pensent généralement pas à vous. Ils pensent plutôt à ce que vous pouvez penser d’eux.

Se fixer des objectifs raisonnables

En général, les coureurs ont souvent l’angoisse de ne pas pouvoir être à la hauteur de tous les objectifs qu’ils se sont eux-mêmes fixés. C’est l’une des raisons pour lesquelles il est primordial de se fixer des objectifs assez raisonnables. Souvent, la peur de mal faire rend paralysante et empêche même d’accomplir les choses que l’on pourrait en temps normal faire aisément. Pour surmonter cette situation, il est conseillé de prendre le temps d’apprendre à bien se connaitre. Déterminez ensuite à l’avance la distance que vous pouvez parcourir. Décidez aussi du temps qu’il vous faudra pour le faire. En fonction de vos résultats, vous pourrez au fil du temps vous améliorer. Évitez donc de vous stresser et essayez plutôt de profiter du moment et de l’exercice.

Quelques précautions à prendre

Cela est certes évident, mais il est primordial de toujours prévenir l’un de ses proches lorsqu’on part courir seul. Si vous avez une idée de votre parcours, il faudra aussi prendre le soin de l’indiquer aux personnes qui vous sont le plus proche. Toujours pour garantir votre sécurité, assurez-vous de toujours avoir sur vous votre téléphone allumé. Cela peut sembler évident, mais certains préfèrent laisser leur téléphone chez eux lorsqu’ils partent faire de l’exercice afin de rester concentrés. Pour parer à toute éventualité, il est préférable de garder votre téléphone lorsque vous allez courir. Vous pourrez ainsi contacter plus aisément une personne susceptible de vous aider si un incident survient.

Pour vos séances de course, privilégiez les zones les plus fréquentées. Cela est surtout important lorsqu’on part courir seul le soir. Cela vous évitera de faire de mauvaises rencontres. Il faudra donc privilégier le centre-ville et éviter de ce fait la rase campagne. Le fait de courir en plein centre-ville le matin vous permettra par exemple de rencontrer durant votre footing, le boulanger qui s’affaire, les buralistes qui ouvrent leur boutique ou encore des personnes qui attendent de prendre le tramway.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.