J’ai peur des femmes : que faire ?

0
184

Approcher les femmes avec confiance constitue une grande difficulté pour de nombreux hommes. La peur du rejet et le manque de confiance en soi sont les véritables sources de ce mal. Si vous faites partie de cette catégorie d’hommes, sachez que vous avez la possibilité d’en arriver à bout. Vous désirez avoir de conseils ? Découvrez dans cet article toutes les astuces pour réussir à vaincre votre peur des femmes et savoir appâter les dames.

Cultivez la confiance en soi

Le manque de confiance en soi est un handicap dans plusieurs domaines de la vie. Vous n’arriverez pas à réaliser grand-chose dans votre vie à moins de vous en débarrasser définitivement. Vous devez donc cultiver une grande confiance en vous afin de surmonter votre peur des femmes. Et la culture de la confiance en soi passe nécessairement par une acceptation de votre propre personne. Ainsi, il est important d’établir une liste de vos qualités, de vos points forts et de vos meilleures réalisations. En faisant cette liste, vous allez beaucoup plus vous intégrer vos qualités dans votre esprit.

Pensez aussi à vous éloigner des personnes qui vous donnent une mauvaise image de votre personne. Généralement, on a tendance à penser que les autres, particulièrement les femmes, ont une mauvaise opinion de notre personne. « Elle doit sûrement se dire que je ne suis pas beau et pas assez intéressant », pense-t-on. Vous devez vous défaire de ces idées négatives, car elles ne sont pas toujours vraies.

Cessez alors de penser à la place des femmes que vous rencontrez et apprenez à vous libérer de vos complexes. Pour en savoir plus sur les astuces pour aborder les femmes, je vous invite à lire les excellents articles du site seduction-efficace.com.

Apprenez à tenir une conversation


La confiance en soi va de pair avec le fait de savoir tenir une conversation. Vous devez vous entraîner à converser avec d’autres personnes afin d’acquérir cette aptitude. Essayez coûte que coûte de surmonter votre timidité maladive en discutant par exemple avec vos amis.

Vous pouvez ensuite élargir votre audience à des personnes hors de votre cercle habituel. En procédant ainsi, vous apprendrez à capter l’attention de vos interlocuteurs, ce qui vous permettra de tenir devant des femmes. Plus important encore, il est nécessaire d’adopter une attitude décontractée et d’apprendre à faire des blagues.

En faisant des blagues, vous ferez plus facilement bonne impression auprès des femmes et ferez disparaître votre peur. Pour parvenir à tenir une bonne conversation avec une femme, vous devez apprendre à développer d’autres talents comme :

  • L’utilisation du langage corporel ;
  • Le sens de l’écoute ;
  • La patience ;
  • L’ouverture d’esprit ;
  • etc.

Outre cela, vous devez augmenter les interactions avec les femmes en créant des circonstances de rencontres dans votre vie quotidienne. Cela vous permet de réduire la pression et la peur de rencontrer des femmes.

Changez votre perception des femmes

L’autre façon de réussir à vaincre votre peur des femmes est de parvenir à changer la perception que vous avez d’elles. Contrairement à ce que font la plupart des hommes, vous devez éviter de mettre les femmes sur un piédestal. Considérez désormais les femmes comme des êtres humains imparfaits qui rencontrent tout comme vous, des difficultés.

Vous pouvez tenter d’imaginer les problèmes auxquelles peuvent faire face les femmes au quotidien. Cela vous permet de vous mettre plus ou moins à leur place et vous permet de vaincre votre peur. Il est aussi important d’apprendre à ne plus vous focaliser uniquement sur les traits physiques des femmes.

Apprenez à aller au-delà de l’apparence pour déterminer l’identité des femmes que vous rencontrez. Sachez guider vos conversations pour connaître les goûts et les préférences de chaque femme. Vous devez être raisonnable dans votre évaluation des femmes et intégrez une fois de bon que certaines femmes ne sont pas forcément sociables.

Gérez les échecs et les refus

La peur de se faire rejeter par les femmes augmente considérablement la peur que vous avez d’elles. Au lieu de vous morfondre, l’idéal serait d’apprendre à gérer les refus. Pour y parvenir, vous devez minimiser l’importance des réponses négatives sur votre vie.

Prenez sportivement le rejet sans y mettre vos émotions et sans en faire une affaire personnelle. Tentez de rire de la situation en tirant, car cela vous permet de libérer votre esprit et réduire le choc émotionnel. Détournez votre esprit de cette mauvaise passe en le concentrant sur d’autres choses qui vous tiennent à cœur. Vous devez éviter de vous baser sur une mauvaise expérience pour juger le reste des femmes.

Réussir à gérer les situations de refus, de rejet vous permet plus facilement de surmonter votre peur des femmes. Vous êtes à vrai dire déjà préparé à toute éventualité et cela vous rend invulnérable devant les femmes que vous abordez.

Les différents types de peurs que les hommes développent pour les femmes


Mis à part la peur du rejet et le manque de confiance, les hommes développent d’autres formes de peur pour les femmes. Voici quelques exemples de peur que les hommes ont envers les femmes.

La peur de l’inconnu

De nombreux hommes ont peur de l’inconnu, comme tout le monde d’ailleurs quand on ne s’est pas encore habitué à une personne. Mais les hommes développent cette peur, car ils ne savent pas comment se comporter avec les femmes.

La seule solution pour vaincre cette peur est de fréquenter au maximum les femmes. Vous pouvez vous servir dans un premier temps des sites de rencontres avant de vous programmer des rendez-vous physiques.

La peur d’être un mauvais coup

Les hommes ont également peur d’aborder les femmes parce qu’ils craignent de ne pas pouvoir assurer au lit. C’est d’ailleurs une des peurs principales qu’entretiennent les hommes envers les femmes. Pour réussir à surmonter cette peur, il est important de discuter avec les femmes pour savoir ce qu’elles aiment.

Vous devez en dehors de ça apprendre à faire l’amour aux femmes en suivant les vidéos abordant le sujet sur internet. La lecture des articles sur le sujet est aussi une meilleure idée.