J’ai une addiction à la voyance au tarot, que faire ?

0
518

Une situation vous pèse sur le cœur et vous souhaitez consulter une tarologue afin d’obtenir plus de clairvoyance ? Vous pouvez le faire. Faites cependant attention à ce que cette séance de consultation ne devienne pas une habitude, car avec la voyance, il est très facile de devenir accro. Vous vous dites que ce serait juste une fois et au final, vous n’arrivez plus à vous empêcher d’appeler votre voyant chaque fois que vous êtes face à une difficulté. Si vous êtes déjà devenu dépendant, voici comment vous sortir du gouffre.

Préférez la voyance sans complaisance


Comme la majorité des formes d’addiction, la dépendance à la voyance au tarot est un problème psychologique. Vous devez savoir que la majorité des personnes qui ne peuvent se passer des services d’un voyant :

  • manquent de confiance en elles ;
  • cherchent à se confier ;
  • veulent se détendre.

Il est très facile aux voyants d’identifier ce type de consultants. Les malhonnêtes décident alors de profiter de la situation puis vous disent ce que vous souhaitez entendre et non ce qu’ils voient pour que vous reveniez les consulter.

En vous assurant que le voyant est de bonne foi, vous êtes certain qu’il décrira fidèlement ses visions, même si celles-ci pourraient être négatives pour vous.

Mieux, il pourrait vous freiner dans votre besoin constant et grandissant de faire des consultations. C’est cela de la voyance de complaisanceCliquez ici pour rencontrer un voyant honnête.

Apprenez à lâcher prise


Si vous êtes convaincu de souffrir d’une addiction à la voyance au tarot, alors sachez que l’une des solutions de vaincre cette dépendance est d’apprendre à lâcher prise. Vous devez éviter de croire que votre avenir est figé et que les décisions que vous pourriez prendre pourraient avoir une incidence sur celui-ci.

Tout ne dépend pas de vous puis évitez de vouloir tout contrôler et surtout de penser que votre voyant est la seule personne à mieux connaître ce que vous réserve le futur. Laissez alors votre vie prendre la tournure qu’elle veut puis les événements qui y interviennent se produire normalement.

Vous n’avez pas à craindre l’avenir. Vivez le présent et apprenez à être maître de votre vie en prenant de votre propre chef vos décisions.

Faites-vous aider

Décider de vaincre seul votre addiction à la voyance au tarot est une mauvaise initiative, car il vous sera difficile d’y arriver. Le mieux est de vous faire aider. Dans ce cas, le recours à un hypnothérapeute ou un psychologue serait la meilleure option.

Vous devez en effet comprendre que bien qu’elle ait rapport avec la voyance, une addiction reste ce qu’elle est. Il s’agit d’une pathologie qui affecte et provient du cerveau. C’est donc un professionnel du domaine que vous devez contacter.

Ce dernier est apte à vous écouter et mieux, à vous proposer un traitement adapté pour vous aider à vous libérer de vos angoisses. Sachez aussi que dans ce genre de situation, le soutien de l’entourage serait aussi d’une grande utilité. N’hésitez donc pas à parler à vos proches de votre dépendance à la voyance au tarot.