Je ne supporte pas la solitude : que faire ?

0
135

Pour ceux qui viennent de connaitre une déception amoureuse, la solitude représente un véritable poids qu’il porte à longueur de journée. Mais lorsque vous ne parvenez pas à trouver votre place au milieu de vos proches, vous ressentirez aussi une profonde solitude qui se manifeste par des interrogations sur votre utilité. Pour vaincre ce sentiment qui touche de plus en plus de personnes, les réseaux sociaux ne suffisent pas. Ici, je vous propose une série de conseils pour vous en sortir plus facilement.

Déterminez vos réels besoins

Lorsque tout s’embrouille dans votre tête et que vous tentez désespérément de trouver une logique à ce que vous traversez, vous ne remarquez pas toujours la meilleure porte de sortie. Pour supporter la solitude et la vaincre, vous devez commencer par définir vos besoins et vos manques. Ceci vous permettra de reconnaitre votre priorité et de prendre les bonnes décisions. En général, trois raisons peuvent entrainer la solitude à savoir :

  • La perte de liens sociaux : chômage, déménagement, maladie, etc. ;
  • La perte d’un être cher : décès d’un parent, d’un collègue, d’un ami, d’un animal de compagnie, etc. ;
  • Une rupture amoureuse ou familiale : divorce, perte de la garde de ses enfants, séparation.

En identifiant vos besoins, vous les hiérarchisez, ce qui vous permet de ne pas penser à eux tous, mais de choisir par où commencer.

Essayez le sport : c’est efficace

Les médecins vous diront que les activités physiques participent au maintien d’une bonne santé. Mais ils oublient souvent de vous dire qu’elles guérissent aussi de nombreux maux. En effet, outre ses bienfaits pour votre corps, le sport favorise également de multiples interactions. Dans les salles ou les clubs de sport par exemple, vous entrerez en contact avec d’autres joueurs, ce qui vous aidera à nouer de nouvelles relations comme pour un coach sportif. De plus, vous ne manquerez pas de prendre du plaisir à progresser au milieu de personnes expérimentées. La répétition des activités physiques et la pratique du sport qui vous passionne (football, basketball, athlétisme, etc.) vous permettront aussi de vaincre votre sentiment de solitude et voir que vous servez finalement à quelque chose.

Accordez-vous les soins nécessaires

Lorsque vous traversez une période de grande solitude, vous aurez tendance à vous fermer au reste du monde et à vous réfugier dans vos pensées. Mais je vous le déconseille fortement. L’isolement et le repli sur soi représentent des facteurs de dépression et d’altération de l’estime de soi.

Pendant votre solitude, si vous vous renfermez, vous commencerez par voir en vous de moins en moins de valeur personnelle, et vous vous traiterez moins bien. Alors, pour augmenter vos chances de sortir très rapidement de cette situation, je vous recommande de prendre soin de vous physiquement et émotionnellement. Accordez-vous toutes les bonnes attentions et soyez maître de vous. Ensuite, vous pourrez renouer avec les autres sans vous dévaloriser intérieurement. Voici quelques conseils simples à suivre :

  • Soignez votre apparence physique et pratiquez des activités sportives ou artistiques ;
  • Établissez une liste de ce qui pourrait vous procurer du bien-être, et offrez-vous le nécessaire ;
  • Privilégiez les petits plaisirs, même si vous pensez que ce n’est pas ça qui changera votre vie (c’est votre porte de salut) ;
  • Listez vos compétences et vos divers talents (des plus petits aux plus importants) : c’est le meilleur moyen de retrouver la confiance en vous.

Renouez de nouvelles relations

L’une des principales conséquences de la solitude c’est la perte de contact avec tous ceux qui tiennent à vous. Vous finissez par négliger les petits liens du quotidien et blesser vos proches. Mais vous devez savoir une chose : lorsque vous n’aurez plus la force de vous sortir de votre trou, ce sont vos amis qui viendront à votre secours. Votre solitude ne ramènera pas ce que vous avez déjà perdu. Alors, ne laissez pas passer les occasions de tisser de nouveaux liens avec ceux que vous rencontrez au quotidien : vos collègues de bureau, les commerçants, vos voisins, etc. N’hésitez pas aussi à intégrer une association de votre quartier ou un groupe d’activité particulière (marche, lecture, méditation et autres).

Pour sortir de votre solitude, allez à la découverte des sites de rencontre. Si vous traversez une déception amoureuse, vous pouvez trouver très rapidement un partenaire qui vous aidera à oublier votre rupture douloureuse. Sur internet, vous pouvez également rencontrer d’anciens copains, des amis de lycée ou de l’université : c’est une occasion de vous ouvrir.

Essayez d’adopter un animal de compagnie

Le sentiment de solitude devient plus insupportable lorsque vous vous retrouvez seul chez vous le soir ou durant le week-end. Si vous n’aimez déjà pas sortir le soir avec des amis et si vous ne supportez pas le bruit des boites de nuit, cela peut très vite devenir encore plus difficile. Comme solution efficace, je vous propose d’adopter un animal de compagnie. Vous devriez le savoir : les animaux demeurent aussi de formidables compagnons qui peuvent illuminer vos journées. Même dans votre tristesse, leur joie de vivre et leur fort attachement ne manqueront pas de vous détendre. De plus, lorsque vous traversez un moment de joie et de bonheur, ils accompagnent vos pensées positives. Vous pouvez donc vous offrir un chiot ou un chaton. Très faciles à dresser, ils deviendront vite vos ailleurs alliés.

Participez souvent aux œuvres caritatives

De nombreuses personnes vivent aujourd’hui des situations difficiles, différentes de la vôtre. Pour certains, la pauvreté demeure un problème quotidien et pour d’autres, la guerre constitue une peine bien trop lourde. En venant en aide à tous ces gens dans le besoin, vous vous sentirez utile et vous retrouverez la confiance en vous. Les œuvres caritatives représentent donc un excellent moyen de supporter votre solitude, et même de croiser un large public (les bénéficiaires, les autres bénévoles, les entreprises bienfaitrices, etc.).

En prenant soin des autres, on renforce la bonne estime de soi et on change la dynamique relationnelle. Les aides que vous apportez à ceux qui en ont besoin demeurent des canaux pour sortir de l’isolement affectif et retrouver une place parmi vos semblables. Alors, n’hésitez pas à proposer votre soutien aux enfants abandonnés, aux personnes âgées, etc.

Trouvez et pratiquez une passion

Si vous ne voyez pas votre utilité dans le monde ou si vous ne trouvez pas un sens à votre vie, c’est parce que vous ne faites rien de bien pour vous-même. En d’autres termes, votre solitude pourrait être le résultat de l’ennui. Si vous n’aimez pas votre travail, vous n’y tirerez aucun plaisir et vous finirez par vous sentir seul. En choisissant un métier qui vous tient à cœur, vous ne vous ennuierez jamais, et vous trouverez toujours une nouvelle manière d’innover. Alors, optez pour une branche d’activité qui vous motive.

En dehors du boulot, trouvez-vous aussi une passion ou un divertissement qui vous procure de la joie, peu importe le moment. En effet, une passion, au-delà du sentiment de bonheur qu’elle suscite en vous, guérit vos maux et annule le sentiment de mal-être. Si vous ne savez pas quelle est votre passion, ouvrez-vous à toutes sortes de loisirs et d’activités comme : la peinture, l’écriture, la musique, l’apprentissage d’une langue, etc.

Soyez patient avec vous-même

Pour supporter et vaincre plus facilement la solitude, vous devez vous accepter tel que vous êtes. Dans un premier temps, ne cherchez pas coûte que coûte à incarner un être parfait, sans défaut et sans erreur : vous n’y parviendrez jamais, et ceci ne fera qu’empirer la situation. Au mieux, vous pouvez essayer de modifier certains aspects de votre vie et améliorer vos penchants mauvais. Dans un second temps, rédigez une liste de ce que vous voulez changer et commencez par le plus facile et le plus réalisable. En réussissant le plus simple, vous retrouverez la confiance en vous et vous continuerez à vous perfectionner.

Autre point essentiel, ne vous jugez pas sur les petites fautes. Tolérez-vous quelques erreurs mineures et donnez-vous une nouvelle chance d’évoluer. En vous acceptant et en vous accordant un peu de patience, vous remarquerez que tout finira par entrer dans l’ordre. À ce stade, vous vous sentirez moins seul dans votre coin.

Accordez-vous le temps de sommeil nécessaire

Cela vous surprend-il ? Selon des études, le manque de sommeil ou un sommeil de mauvaise qualité cause chez les individus un réflexe antisocial. En effet, une mauvaise nuit peut impacter négativement votre humeur et vos émotions, ce qui altère vos relations avec vos collègues au bureau et vos proches. En temps de solitude, le manque de sommeil vous plonge davantage dans votre trou et rend plus compliqué votre socialisation. De même, vous devez savoir que la fatigue et l’irascibilité peuvent vous pousser à un repli sur vous-même. Pour vaincre donc votre solitude, vous devez vous accorder du repos après une journée de travail. Dormez bien et récupérez : ceci vous permettra de vous lever du bon pied et de commencer un nouveau jour avec une bonne humeur. Pour optimiser vos conditions de sommeil, voici quelques astuces :

  • Pratiquez des exercices de respiration et de relaxation avant de vous coucher ;
  • Les soirs, mangez léger, et surtout prenez un repas que vous pourrez vite digérer ;
  • Éteignez les écrans de votre télévision et de votre ordinateur une heure environ avant de vous mettre au lit ;
  • Choisissez un matelas confortable et dressez correctement votre lit pour stimuler le sommeil.

Croyez en vous et en vos projets

La solitude devient plus grave lorsque vous ne parvenez plus à poser des actes justes : et pour cause, vous doutez de chacun de vos gestes. Pour renverser la vapeur, soyez convaincu de vos décisions et écoutez votre instinct. Sachez ce que vous voulez, et donnez-vous les moyens de l’obtenir. Si vous n’arrivez pas mettre de l’ordre dans vos idées, listez vos objectifs et mettez en face de chacun d’eux les chances de les réussir. Faites ressortir surtout les points positifs : ceci vous encouragera à vous mettre à la tâche. En résumé, le meilleur moyen de vaincre votre solitude, c’est de croire en vous et en vos forces. Et surtout, si quelqu’un semble vous prouver que vous ne pouvez pas réussir, trouvez-y une source supplémentaire de motivation !

Combattez la négativité et le pessimisme

Pendant votre période de solitude, le plus grand danger c’est de tout voir en noir : vous êtes plus négatif et plus critique envers vous-même. Ceci plombe votre envie de vous ouvrir aux autres et de nouer de nouvelles relations. Pour y remédier, suivez mon conseil : montrez-vous plus positif et plus déterminé. Le meilleur moyen d’y parvenir est de commencer par identifier les moments où votre pessimisme devient plus insistant et vos jugements trop critiques. Après cela, jouez l’avocat du diable et trouvez des arguments pour contredire. De même, chaque fois que vous trouvez une raison d’abandonner, donnez-vous une autre d’avancer. En bref, cultivez l’optimisme et donnez du sens à ce que vous faites : mettez de la joie dans chacun de vos actes. Au besoin, rappelez-vous les moments positifs, agréables et enrichissants. Avec le temps, vous vous sentirez moins à l’aise dans votre coin et vous irez alors vers les autres : c’est la fin de la solitude.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.