Je ne supporte pas les cannabis stupéfiants, que faire ?

0
224

Le cannabis est une plante qui possède principalement deux principes actifs : le THC (tétrahydrocannabinol) et le CBD (cannabidiol). Si le THC est à effet psychoactif, le CBD quant à lui ne possède pas de caractéristiques psychotropes. En cas de dépendance au cannabis, l’utilisation du CBD constitue donc une bonne option. Voici ce que vous devez faire si vous ne supportez pas le cannabis stupéfiant.

Opter pour du CBD sans THC : quels bienfaits ?

Si le THC rend fortement dépendant et a des effets néfastes considérables sur l’organisme, le CBD quant à lui ne cause pas d’effets secondaires indésirables. D’ailleurs, ses propriétés qui inhibent les possibilités de dépendance rendent son utilisation parfaite pour votre sevrage. D’autres effets positifs sont liés à l’utilisation du CBD. Il permet de :

  • soulager les douleurs chroniques et les inflammations ;
  • combattre l’anxiété ;
  • réduire les effets des crises d’épilepsie, etc.

Pour vous offrir en toute légalité des fleurs de cannabis naturels, visitez la boutique en ligne Delygreen qui vous propose du CBD de qualité. Bien que les plantes contiennent du THC, il s’agit d’une très faible proportion de moins de 0,2 %. Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour la consommation du CBD.

Boire de la tisane de CBD

Vous pouvez préparer une tisane à base des fleurs de CBD sans THC que vous laisserez infuser dans de l’eau à laquelle vous devez ajouter une cuillère à soupe huile ou de beurre. En effet, lhuile de CBD ne se mélange pas à l’eau, mais plutôt aux substances grasses, d’où leur utilisation dans la préparation.

Vous pouvez également préparer votre infusion à base de lait de vache ou de lait végétal et même y ajouter du miel, du sucre ou de la cannelle selon vos goûts. L’infusion au CBD améliore la qualité du sommeil et favorise une peau saine.

Utiliser du CBD sous forme d’huile

L’huile de CBD vous aidera à stopper votre addiction au THC. La teneur en THC de l’huile de cannabidiol est très faible, ce qui permet de profiter du CBD sans l’intoxication psychoactive à laquelle le THC est associé. De plus, sous cette forme, le CBD accélère le processus de récupération de l’organisme.

L’huile de CBD est généralement prise sous la langue pour faciliter son absorption. Si l’ingestion paraît difficile pour vous de cette manière, vous pouvez prendre l’huile au milieu de vos repas pour améliorer sa biodisponibilité.

Prendre du CBD sous forme d’e-liquide

Le sevrage est souvent une tâche très ardue. L’utilisation de cigarettes électronique avec de l’e-liquide CBD peut être une alternative de sevrage. Vous pouvez opter pour un dosage d’environ 150 mg/10 ml à vapoter de manière régulière toute la journée.

Si vous prévoyez une utilisation occasionnelle, choisissez un e-liquide CBD à une dose de 300 à 500 mg/10 ml en une prise quotidienne. Il est à noter que la dose de 500 mg par jour ne doit pas être dépassée.

Du côté de la saveur, choisissez un e-liquide CBD à l’arôme classique ou tabac pour faciliter le sevrage. Progressivement, vous pourrez découvrir d’autres arômes aux saveurs florales comme la menthe, la fraise, etc. Quoi qu’il en soit, soyez prudents avec l’utilisation du CBD si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.