Je ne supporte pas mon corps : que faire ?

0
271

Si vous trouvez que votre dédain pour votre corps est quelque chose d’original ou de superflu, sachez que de nombreuses raisons peuvent justifier de tels ressentis. De plus, au quotidien, voir des personnes avec des corps idéalement sculptés peut renforcer ce rejet que vous éprouvez pour votre corps. Toutefois, lorsque vous avez de pareilles gênes d’ordre psychologique cela se ressent assez aisément dans d’autres aspects de votre vie. Entre autres, cela crée une mauvaise estime de soi ainsi que des problèmes relationnels conséquents. Si vous vous trouvez dans de tels cas, apprenez-en davantage et trouvez des solutions efficaces à long terme !

Parler à quelqu’un de confiance

Quel que soit le problème, parler à une personne de confiance fait généralement un grand bien. Ainsi, vous devez parler du désamour pour votre corps à une personne idéale. Cette dernière pourrait ne pas être votre partenaire ou quelqu’un de votre entourage immédiat. En effet, vous pourriez par exemple choisir un coach de vie au quotidien. Avec un tel professionnel, vous pouvez librement parler de ce que vous ressentez par rapport à votre corps.

Ce dernier vous apportera un grand soutien psychologique. De plus, le coach est à même de prodiguer des conseils sportifs et nutritionnels afin d’entamer un processus de transformation. En effet, vous en avez beaucoup à gagner avec ces processus qui consistent à parler de votre mal avec une personne appropriée.

Chercher les raisons

Si vous ne supportez pas votre corps, cela a sans doute une raison précise. Eh bien, identifier ses éléments à la base de votre désamour sera une étape capitale et décisive pour votre rétablissement. De sveltesses poussées, le surpoids, l’obésité, des marques sur le corps et bien d’autres choses pourraient justifier votre ressenti. Toutefois, dans certaines circonstances également, aucune raison physique ne justifie que vous n’aimiez pas votre corps. Qu’elles soient d’origine physique ou morale, trouver les causes de votre phobie est indispensable pour en guérir.

Faire un tri

Plusieurs autres éléments peuvent participer au désamour de votre corps. Entre autres, se cacher dans des vêtements trop larges ou trop serrés, mettre des chaussures inconfortables ou s’asseoir sur des chaises austères est assez préjudiciable.

Lorsque vous avez de telles habitudes, vous pourrez être amené à trouver votre corps banal alors qu’il n’en est rien. Alors, vous devriez au mieux vous débarrasser de ces objets ou habitudes qui ne mettent pas votre corps dans un bon confort. Entre autres, il serait séant :

  • d’avoir un meilleur confort ;
  • de changer le matelas ;
  • de décharger son corps ;
  • de vider sa garde-robe.

Faire un tri peut coûter de l’argent. Toutefois, le bien-être psychologique n’a pas de prix.

Assumer ou transformer

Une fois cette base identifiée, il faut généralement apprendre à assumer son corps et à l’aimer. À défaut, dans des cas extrêmes, s’engager un processus de transformation est une option envisageable. Pour assumer, il faut peut-être penser aux atouts qu’offre ce corps.

Par exemple, être svelte donne une prédisposition naturelle à certains métiers comme le mannequinat. Bien sûr, ce processus d’acceptation n’aboutit pas en un claquement de doigts. Il faut y aller progressivement. Par ailleurs, pour vous engager dans un processus de transformation, vous pourrez par exemple changer votre régime alimentaire.

Aussi, vous pourrez commencer un programme sportif sur-mesure pour donner la forme voulue à votre corps. Pour finir, évitez les ondes négatives et entourez-vous de positivités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.