Je souffre d’anxiété chronique : Que dois-je faire ? 

0
501

Avez-vous constamment l’impression que vous serez touché par un danger imminent dont l’origine reste indéterminée ? Si oui, il y a alors de grandes chances que vous souffriez d’anxiété chronique. Pour en avoir le cœur net et également pour soigner ce mal-être qui a de véritables répercussions négatives sur la vie des personnes qui en souffrent, il est recommandé de se tourner vers un psychologue. Même s’il n’est pas toujours facile de parvenir à se remettre en question, la psychothérapie constitue une excellente alternative, car elle complète ou remplace parfois les médicaments, ce qui aide le patient à décrocher.

Anxiété chronique : qu’est-ce que c’est ?

L’anxiété peut être définie comme étant un intense malaise et un fort sentiment d’inconfort qui a un impact à la fois sur l’esprit et le corps. Elle peut toucher n’importe qui, et ce à n’importe quel moment. Elle est qualifiée de chronique à partir du moment où elle est récurrente et affecte de ce fait la vie quotidienne de la personne qui en souffre. Puisque cela engendre au fil du temps un impact négatif sur la qualité de vie, il est recommandé de se tourner vers un psychologue pour vaincre l’anxiété. Le site Livi.fr étant par ailleurs le premier site de téléconsultation médicale en France, vous pouvez y obtenir toutes les informations complémentaires qu’il vous faut sur ce mal.

Conseils d’un psychologue

La solution à adopter pour venir à bout de ce mal dépend du psychologue vers lequel vous vous tournez. Cependant, pour bon nombre de ces professionnels de la santé, la psychothérapie psychanalytique est la meilleure option lorsque l’anxiété est installée depuis bien longtemps à cause de multiples conflits personnels. Dans un tel cas de figure, le patient ne sera alors pas exposé à ses peurs. On réalisera plutôt un travail approfondi sur l’histoire de sa vie.

Cependant, si la demande du patient est plutôt ciblée et que ce dernier ne souhaite en aucun cas aborder en profondeur son histoire, le psychologue peut alors se tourner vers les TCC (Thérapies cognitives et comportementales). Ce type de thérapies présente l’avantage d’être plutôt brèves. De plus, elles ont véritablement prouvé leur efficacité avec les enfants. En pratique, elles permettent d’apprendre à mieux contrôler les crises dès qu’elles s’annoncent. L’objectif n’est en fait pas de supprimer de façon définitive l’anxiété, mais plutôt de redonner à l’anxiété normale, un sens.

Déroulement et durée de la psychothérapie

Bien entendu, le déroulement d’une séance de psychothérapie peut varier d’un psychologue à un autre. Toutefois, dans bien des cas, le professionnel commence dans un premier temps par une phase d’exposition. Cette dernière est répétée en imagination, et prolongée s’il le faut. Durant cette étape, il est possible de mettre en place seul ou groupe, des jeux de dialogue ou des jeux de rôle. Le thérapeute demandera par la suite au patient d’émettre différentes autres hypothèses. Il lui sera également demandé de décrire le comportement qu’il pourrait adopter face à certaines situations bien précises. Les éléments de réponse peuvent être écrits pour plus de distance.

Une fois cette étape passée, il est temps de procéder à l’exposition réelle. À ce stade, des tâches seront définies et le patient devra alors les mettre en œuvre au quotidien. Au fil du temps, une analyse des progrès réalisés sera effectuée par les deux parties. Si les résultats escomptés ne sont pas obtenus, les ajustements nécessaires pourront être réalisés. En ce qui concerne la durée de la première séance, elle est généralement d’une heure. Les séances suivantes pourront quant à elles varier entre 30 minutes et une heure. Pour une résolution véritable des troubles anxieux, il faut en moyenne entre 3 et 6 mois. Cela dépend de chaque individu et de la profondeur du mal-être.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.