Je souffre de burn-out en télétravail avec la Covid-19, que faire ?

0
340

La pandémie du coronavirus a bouleversé la vie professionnelle de nombreuses personnes et expose les télétravailleurs au burn-out. Comment reconnaître les signaux de l’épuisement professionnel ? Que faut-il faire pour s’en sortir le plus vite possible ?

Burn-out avec le Covid-19 : quelles en sont les causes ?

Avec la Covid-19, beaucoup de salariés se sont retrouvés en télétravail depuis leur domicile. Même si ce mode de travail est avantageux sur plusieurs plans, de nombreux travailleurs n’étaient pas préparés à ses conséquences négatives dont le burn-out.

D’après ce blog sur la psychologie, le burn-out est un état d’épuisement émotionnel, mental et physique qui survient en cas de stress prolongé et non résolu. Les travailleurs qui souffrent de l’épuisement professionnel ont le sentiment d’être dépassés à cause de leurs horaires de travail exigeants ou de leur incapacité à s’occuper de toutes les tâches qui s’accumulent. En cas de changement de contexte ou d’environnement de travail, comme c’est le cas actuellement, une difficulté d’adaptation peut conduire au burn-out.

Beaucoup de travailleurs sont stressés par la Covid-19 et ont des incertitudes par rapport à la sécurité de leur emploi. Ce sentiment a forcément des conséquences sur la santé mentale et conduit à une détresse psychologique. Le burn-out est aussi occasionné par l’évolution de la société qui s’adapte à une situation de crise. Beaucoup de personnes ont vu leur système de référence bouger et ont du mal à suivre.

Le burn-out chez les télétravailleurs est aussi causé par le manque de contacts sociaux. Ceux-ci vivent moins de situations non liées au travail et se sentent donc surchargés. Ils peuvent également enchaîner les tâches et cumulent au final plus d’heures de travail que leurs collègues au bureau.

À quoi reconnaît-on le burn-out en ce temps de confinement ?

Les symptômes du burn-out peuvent varier d’un travailleur à un autre. Les personnes touchées souffrent d’épuisement physique et mental et ressentent une profonde réticence au travail. De nombreux salariés en télétravail sont dans un état dépressif :

  • pensées sombres ;
  • sentiment d’abattement presque permanent ;
  • moins motivés par leur travail.

Le burn-out peut aussi conduire à un dérèglement émotionnel qui se manifeste par des réactions émotionnelles plus intenses que d’habitude et quasiment incontrôlables. Des troubles de la concentration et des problèmes de mémoire peuvent s’ajouter au tableau clinique. Certains travailleurs peuvent même être plongés dans un état de rumination mentale et être victimes de crises de panique.

Burn-out en télétravail, comment en venir à bout ?

L’une des meilleures solutions pour venir à bout du burn-out en télétravail est de consulter un professionnel de la santé mentale. Un psychologue en ligne peut par exemple vous offrir un accompagnement personnalisé. Mais, le burn-out se combat aussi en adoptant de bons gestes.

Vous devez bien définir votre propre rythme de travail lorsque vous êtes à la maison. Profitez de la flexibilité qu’offre le télétravail et faites des pauses pour éviter l’épuisement. Vous pouvez prendre un répit de 5 minutes toutes les demi-heures.

Pensez également à l’ergonomie de votre poste de travail. Même si vous n’avez pas forcément un bureau bien aménagé, assurez-vous de ne pas travailler toute la journée dans la même posture. De temps en temps, levez-vous, étirez-vous et marchez quelques minutes.

Un autre moyen d’éviter le burn-out est de vous renseigner sur les symptômes de l’épuisement professionnel et de les surveiller. Vite reconnaître ces signaux d’alarme peut être très utile pour ne pas atteindre un stade critique.

Somme toute, les bouleversements engendrés par la Covid-19 peuvent conduire les télétravailleurs à la dépression et au burn-out. Il convient donc d’adopter de bons gestes pour éviter ce problème.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.