La luminothérapie assure-t-elle effectivement le bien-être en hivers ?

0
128
De nombreuses personnes sont sensibles à la lumière. Le soleil et sa lumière n’offrent pas qu’un bronzage esthétique. Ils ont un effet positif sur l’organisme en général. La lumière permet de bien réguler notre horloge interne et assure notre bien-être. C’est pour cette raison qu’en hivers une partie de la population souffre des maux relatifs au manque de soleil. Ainsi, pendant les mois moins ensoleillés, il est préférable d’adopter la luminothérapie. Découvrez ici tout ce que vous devez savoir sur la luminothérapie pour votre bien-être au cours de ces périodes sensibles.

Qu’est-ce que la luminothérapie ?

Comme son nom le désigne, c’est une thérapie qui a pour base la lumière. Elle est également nommée photothérapie ou encore luxthérapie par d’autres spécialistes. Lorsque le soleil et les beaux jours suivent le printemps, votre corps se sent réveillé et votre moral devient plus haut. Toutes ces réactions positives sur votre bien-être proviennent de l’effet de la lumière sur votre corps. Il faut préciser que cette forme de thérapie a déjà fait ses preuves depuis plusieurs années.

La luminothérapie est en d’autres termes indispensable et efficace ; plus précisément lorsque le soleil se camoufle souvent et quand vous commencez à passer peu de temps dehors. Cela vous permettra de lutter contre la dépression relative aux saisons qui s’opposent à votre épanouissement.

De nombreuses années en arrière, il fallait nécessairement se diriger vers une structure spécialisée avant de faire une cure de luminothérapie en hiver. De nos jours, vous pouvez encore le faire si vous désirez. Mais, pour la réalisation des économies, il est préférable d’acquérir une lampe de luminothérapie. Vous pouvez trouver cette lampe dans les rayons des boutiques ou dans le commerce. Cela demeure plus bénéfique que de se rendre dans un institut, même si son prix est souvent un peu élevé.

La luminothérapie : comment ça marche ?

Il s’agit d’une cure très facile qui vous offrira l’opportunité de corriger le manque d’exposition à la lumière. Car au cours de la période hivernale, le fait de passer trop de temps à l’intérieur crée un déficit d’exposition à la lumière. Pour ce faire, avec cette thérapie, vous apporterez du soleil à l’intérieur de façon directe.

En effet, quand le niveau de la lumière est très bas, votre organisme aura tendance à fabriquer de la mélatonine. Cette dernière représente l’hormone du sommeil. Elle peut engendrer des bâillements, des somnolences, etc. Elle ne vous offre pas réellement le désir d’être dynamique. Ainsi, avec la luminothérapie, la production de la mélatonine s’arrête, et vous avez alors plus d’énergie pour bouger.

Il faut préciser que les organismes réagissent de façon différente au manque de lumière. Certaines personnes auront besoin de beaucoup de lumière, car leur corps produit de manière plus facile la mélatonine. En raison de leurs activités professionnelles, d’autres personnes ne sortent pratiquement pas de leurs chambres ou bureaux. Cela ne leur offre pas l’occasion de profiter de la lumière du jour.

Ces conditions favorisent la sécrétion de cette hormone de façon continue par leur corps. La plupart de ces individus ont toujours l’air fatigué. La solution la plus indiquée consiste à réaliser une cure de luminothérapie en hiver. Vous devez juste vous mettre devant la lampe de luminothérapie entre 30 min et 1 heure 30mn par jour.

Comment bien choisir sa lampe de luminothérapie ?

1- Pour effectuer un choix convenable d’appareil de luminothérapie, il est très important que vous considériez un certain nombre de caractéristiques :

  • La puissance ;

  • La certification médicale à 4 chiffres ;

  • Une marque agréée et spécialisée dans le secteur ;

  • Un produit correspondant à votre style de vie.

La puissance

La puissance d’une lampe de luminothérapie s’exprime en lux. De façon générale, chez vous, l’intensité de l’éclairage varie entre 100 et 200 lux. Or, une journée estivale peut produire une luminosité de 100 000 lux. Le principe de la luminothérapie consiste donc à l’élévation de la température à l’intérieur à partir d’une lampe dotée d’une puissance différente de l’ordinaire.

En effet, une lampe de luminothérapie est dotée d’une puissance minimale de 5 000 lux. Les lampes les plus efficaces sont à 10 000 lux. Il s’agit de la simulation à l’exposition de la lumière fournie par le soleil. Vous ne devez en aucun cas négliger ce critère si vous êtes décidé à acquérir votre lampe de luminothérapie et de bien-être. Car plus l’intensité fournie est élevée, moins vous devez vous y exposer afin d’effectuer le plein de lumière.

La certification médicale à 4 chiffres

En ce qui concerne les normes en vigueur, vous devez impérativement opter pour une lampe de luminothérapie qui respecte le CE médical 93/42-CEE et la norme Ip44. Ces dispositifs sont liés à la sécurité des usagers : la non-délivrance d’ultraviolets et la résistance aux projections d’eau.

Le format et le design

Il existe différentes formes de lampes de luminothérapies. On retrouve effectivement des lampes de toutes les tailles et de toutes les formes possibles. Dans les rayons des boutiques, vous constaterez que certains sont en forme de tablettes, de petits miroirs au moment où d’autres sont dotées de structures plus imposantes.

Lorsque la morphologie de la lampe est plus grosse, vous devez plus vous éloigner ou rester sur un côté. Si vous désirez acquérir des modèles faciles à manipuler et pratiques, les modèles les plus compacts sont les plus indiqués. Avec ces derniers, vous êtes obligé de rester bien en face. Il faut également préciser qu’une lampe suffisamment large offre aussi une diffusion plus berceuse, donc plus confortable aux yeux.

Le style de vie

En ce qui concerne le style de vie, une lampe murale est plus indiquée aux personnes qui ne doivent pas trop s’approcher d’une source de lumière. Les autres membres de la famille peuvent également l’utiliser. C’est un modèle qui convient aussi à une cure.

Les lampes de luminothérapie de table
sont plus adaptées à un seul individu. Elles peuvent être utilisées constamment, car elles offrent l’opportunité de s’exposer au cours du travail avec une puissance réglable.

Combien coûte une lampe de luminothérapie ?

Il est évident que le prix aura son importance. Cependant, il vous serait plus profitable d’adopter les lampes respectant les dispositifs européens. En réalité, on rencontre des lampes de marque chinoise et autres sur le marché à des prix abordables, mais nous ne connaissons rien sur leur qualité et leur efficacité.

Il faut noter que le coût d’une lampe de luminothérapie et de bien-être varie en fonction de la marque et de la puissance. En moyenne, vous pouvez dépenser entre 35 et 50 euros pour une lampe compacte. Les modèles plus gros peuvent vous revenir à moins de 75 euros. Selon les différentes options de réglages et la qualité, le prix de certaines lampes peut avoisiner les 250 euros.
On peut donc retenir que les lampes de luminothérapie et de bien-être sont disponibles pour tous et selon les budgets.

Dans quels cas utiliser la luminothérapie ?

Chacun de nous a besoin de lumière, mais nous n’avons pas tous nécessairement besoin d’une cure de luminothérapie. Toutefois, il faut reconnaitre que c’est une thérapie efficace pour réduire ou éliminer les dépressions saisonnières chez certaines personnes. 

En France, entre 2 et 5 % de la population est touchée par cette pathologie. De nombreuses études scientifiques prouvent que la luminothérapie est performante dans plus de 75 % des cas.

En outre, des troubles mentaux, affectifs naissent souvent à la fin de l’été (entre septembre et décembre) au moment où le froid et les neiges s’annoncent progressivement. Pendant cette période, la motivation baisse ; vous ne vous sentez pas en forme et vous n’avez plus souvent envie de bouger.

En réalité, la luminothérapie est recommandée à toutes les personnes qui sont démotivées en hiver, quel que soit leur degré de dépression. Pour ces derniers, ce sera une cure de luminothérapie. Mais, ceux qui souffrent d’une carence énergétique et ressentent souvent la fatigue doivent faire des cures préventives.

Quels sont les bienfaits de la luminothérapie ?

Votre exposition régulière pendant une trentaine de minutes à la lumière fournie par une lampe de luminothérapie et de bien-être vous procura de multiples bienfaits.

  • Redonner de la vitalité aux hormones de la bonne humeur : la luminothérapie agit efficacement sur la production de la sérotonine, également reconnue comme hormone du bonheur.
  • Impulser un sommeil plus apaisant : avec une parfaite régulation de la conception de la mélatonine, les effets de la luminothérapie vous accompagnent jusque dans votre lit douillet pour vous offrir un sommeil reposant.
  • Réactiver les cycles biologiques : le bien-être de l’organisme est assuré par plusieurs cycles biologiques. La luminothérapie participe au maintien de l’équilibre entre ces métabolismes importants.
  • Améliorer la concentration : lorsque vous ne dormez pas correctement ou que vous manquez de lumière, votre cerveau passe forcément en hibernation. Ainsi, votre concentration se réduit, et vous devenez moins productif.
  • Lutter contre la dépression saisonnière : la luminothérapie offre l’occasion d’éviter le bouleversement des neurotransmetteurs qui peuvent être à l’origine des humeurs dépressives. Elle est considérée alors comme un antidépresseur naturel.

Si vous savez que vous êtes allergique ou sensible aux variations de la lumière, ne prenez pas le risque d’effectuer des séances de luminothérapie au quotidien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.