Les couleurs ont-elles des effets sur la psychologie humaine?

0
350

En fonction des circonstances et des personnes, la couleur est un facteur qui détermine de manière directe ou indirecte, la façon de voir les choses, de penser, ou même d’appréhender certaines situations. Il existe de nombreuses couleurs qui envoient chacune leurs vibrations et qui ont une influence sur le moral, le bien-être et le comportement. Dans une certaine mesure, les couleurs sont l’expression des émotions, elles nous attirent ou nous repoussent naturellement sans qu’on ait besoin de s’exprimer quant à nos ressentis ou intérêts vis-à-vis d’elles. En quoi et comment les couleurs influencent-elles nos émotions ? Que signifient les couleurs que nous utilisons au quotidien ? Qu’expriment les couleurs selon les circonstances, les événements et les contextes ? Voici quelques éléments de réponse !

La psychologie des couleurs, qu’est-ce que c’est ?

La psychologie des couleurs est l’ensemble des études qui s’intéressent à l’effet des couleurs ainsi qu’à leur influence sur le genre humain. Les couleurs peuvent selon leur éclat ou leur discrétion affecter ou changer carrément notre manière de voir les choses. Elles affectent les sens et font ressentir des émotions. Elles ont également la capacité d’optimiser la mémoire et l’attention. Certains leur associent même le pouvoir de l’incitation à la prise de décision.

En psychologie des couleurs, on considère que les couleurs influencent considérablement l’impression que l’on peut avoir d’un lieu, d’une pièce ou d’un cadre. Cela se comprend aisément quand on prend l’exemple de l’univers, de la décoration ou des coloris dans le cadre d’un mariage. Une salle de fête décorée entièrement en bordeaux ne donne en effet pas la même impression que lorsque cette même teinte est utilisée pour la décoration d’une chambre à coucher.

La psychologie des couleurs est un univers en évolution continue. Elle couvre pour cela un champ d’études assez vaste. Pour les professionnels, les chefs d’entreprise, les graphistes, les imprimeurs et acteurs des corps de métier où la couleur occupe une place de choix, la psychologie des couleurs est vitale. Ainsi, quand on prend l’exemple d’une nouvelle entreprise qui doit se positionner sur un marché et créer son logo par exemple, il sera important pour elle de tenir compte des teintes pour réaliser un tel travail.

Qu’elle s’aide d’un outil professionnel offline ou d’un logiciel de création de logos en ligne comme ceux que vous découvrirez si vous cliquez ici, elle devra sélectionner les couleurs avec minutie. Pour un tel projet, le fait de maîtriser la signification des couleurs permettra au chef d’entreprise ou au porteur de projet de ne pas se tromper lors du choix des teintes du logo qui devra exprimer au mieux la philosophie du client. Cela est davantage important pour l’élaboration et le respect de la charte graphique en fonction du secteur d’activité concerné.

L’influence des couleurs sur les émotions et le moral

Au quotidien, le genre humain est soumis à une multitude de tâches et à un grand nombre de stimulations. Simultanément et à chaque instant, les défis auxquels est confronté le cerveau sont divers. Dans ces conditions, le traitement de toutes les informations que nous captons à travers nos sens n’est pas toujours aisé. Sur cette base, les combinaisons que nous développons sur des aspects élémentaires de notre quotidien comme les goûts et les couleurs nous permettent de gagner du temps et de l’énergie, car ceux-ci sont automatiquement traités.

De plus, il est admis en psychologie que le genre humain est particulièrement émotionnel. Les couleurs interagissent avec notre mémoire, réveillent des sentiments ou des souvenirs (bons ou mauvais) et conditionnent notre raisonnement. De la même manière que la teinte bleue d’une chemise peut vous rappeler agréablement un habit de même couleur auquel vous étiez attaché étant enfant, vous pouvez facilement être irrité à la vue de la couleur jaune, simplement parce qu’elle est la préférée de votre ex.

Dans son essence, la couleur est bien plus qu’un simple phénomène optique. Elle stimule notre cerveau différemment. C’est pour cela que par le passé, les Egyptiens et les Chinois se servaient de l’effet des couleurs pour guérir ou favoriser certains états de conscience et également pour susciter un état émotionnel bien précis. L’art ancien par exemple donnait une place de choix aux couleurs. Pour les Egyptiens, le rouge est l’expression de la vie, de la terre et de la victoire, mais aussi de la colère des dieux hostiles comme Seth ou Apophis.

Chaque couleur a un sens et un impact déterminé sur notre cerveau. C’est le lieu d’insister encore sur l’importance de la psychologie des couleurs qui est aujourd’hui un outil de base indispensable en neuromarketing. Ce dernier peut être défini comme étant l’application des neurosciences cognitives au marketing et à la communication. Le fait pour une entreprise de comprendre et d’appréhender comme il se doit la manière dont réagit le consommateur face à des stimulations chromatiques peut augmenter l’indice d’achats. Même si l’effet n’est pas systématique ou perceptible à 100 %, on observe tout de même des réactions semblables qui corroborent l’idée selon laquelle effectivement, la psychologie des couleurs est d’une grande utilité.

L’effet de la couleur se fait également remarquer dans le monde de l’art. Van Gogh choisissait librement des tons pour exprimer ses émotions du moment, misant souvent sur de vives tonalités comme le jaune et le bleu pour donner du sens à ses nuits étoilées et à ses champs.

Les couleurs et leur sens en psychologie

Le sens des couleurs en psychologie est un sujet qui déchaîne débats et passions. Les psychologues, les professionnels, les linguistes et spécialistes du marché ont chacun leur interprétation du sens des couleurs.

La signification de la couleur blanche

Le blanc est la couleur par excellence de la paix. C’est la couleur de :

  • la neige ;
  • du coton ;
  • du lait.

Elle est l’expression de la nouveauté, d’un nouveau départ, de la légèreté et de l’innocence entre autres. Il transmet calme, tranquillité et sérénité, en plus d’être aseptique. C’est pourquoi la couleur blanche est dominante dans les hôpitaux. Elle est neutre et propre, raffinée et élégante. Dans un espace, le blanc apporte amplitude et honnêteté. On lui associe une sensation de paix, de guérison et de quiétude. Un col blanc sur les vêtements exprime un statut élevé. Il existe environ une soixantaine de nuances du blanc.

La signification du bleu

Le bleu est une couleur qui est très adoptée dans les entreprises. Productive et non invasive, la teinte bleue suggère une sensation de sécurité et de confiance dans un cadre donné. En psychologie des couleurs, le bleu est un symbole d’harmonie, de fidélité, de sympathie, de paix, de confiance ou de communication. C’est la raison pour laquelle de nombreux réseaux sociaux et entreprises l’adoptent dans leur logo.

Cette couleur exprime l’harmonie, le bonheur et la sympathie. Il existe une centaine de tons de bleu. Le bleu fait partie des couleurs primaires et est il très apprécié des peintres, notamment lorsqu’il s’agit du « bleu outremer ». À certains égards, le bleu est la couleur la plus froide, même s’il exprime également un concept de spiritualité et de fantasme. On lui associe aussi un sentiment de distance. Pour la nourriture, cette couleur est inappropriée, c’est la raison pour laquelle le bleu n’est pas très utilisé dans les publicités de produits alimentaires.

La couleur jaune

La psychologie des couleurs lie le jaune à des concepts positifs comme l’optimisme, la jeunesse, la confiance et la créativité. C’est la couleur de l’or et du soleil. Elle exprime gaieté et bonne humeur. Pour preuve, nous nous habillons rarement en jaune lorsque nous ne sommes pas au mieux de notre forme mentale et physique.

Cependant, des effets négatifs sont aussi attribués à cette couleur. Selon certaines conceptions, elle serait l’expression de la trahison et de la cupidité, du mensonge et de la folie. Dans l’histoire, des groupes de personnes non acceptées par la société, comme les prostituées, les Juifs ou encore les mères solitaires ont été aussi liés au jaune. Le jaune demeure malgré tout une couleur populaire en Chine où presque aucun méfait ne lui est associé, et où il représente les institutions impériales.

Il n’en demeure pas moins que dans les magasins, c’est une couleur dont il ne faut pas abuser, compte tenu de sa capacité à fatiguer rapidement la vue. C’est pourquoi on l’utilise beaucoup plus sur les étagères périphériques que sur les étagères centrales.

Le rouge

Le rouge est une couleur qui a de la prégnance et qui permet d’attirer l’attention. Il passe difficilement inaperçu. C’est la raison pour laquelle il est aussi utilisé dans la communication et dans le marketing. Il représente l’amour, la vie ou le sang. Le rouge est une teinte dynamique et séductrice qui peut facilement réveiller notre côté agressif. C’est la couleur des rois, des personnes nobles et d’un rang social supérieur. La psychologie des couleurs associe aussi le rouge à la guerre et à l’interdit. Le rouge exprime l’urgence. Il crée par ailleurs l’attirance sexuelle, tant chez les humains que chez les animaux. Le fait que de nombreuses femmes soient adeptes des lingeries de couleur rouge n’est pas le fruit d’un hasard. En lingerie, le rouge attire et cela est valable pour la plupart de ses nuances.

Le vert

Le vert est la couleur traditionnellement associée à la nature. Elle rappelle l’herbe, la nature, la jeunesse, l’espérance, la santé, l’argent, la fertilité. C’est la couleur de la croissance, du renouvellement et de la renaissance. Les psychologues le perçoivent comme une teinte harmonieuse et fraîche qui exprime paix, santé et tranquillité. Il favorise la résolution des problèmes, la liberté et la guérison. Dans sa nuance opaque, le vert est l’expression de l’économie, de l’argent et de la bourgeoisie. Le vert est une couleur qui aide à se détendre et est à cet effet utile pour les personnes dépressives. Nous notons toutefois quelques considérations négatives liées au vert, car il est dans certains cas associé à la jalousie et au poison.

Le noir

Il existe de multiples associations faites par rapport à la couleur noire selon les milieux, les cultures et les univers. Le noir est une couleur autoritaire qui génère des émotions fortes et qui symbolise aussi le pouvoir. Il est une couleur de premier choix dans l’univers de la mode justement pour son élégance et sa capacité à styliser. À notre habillement, le noir apporte finesse et sophistication. Dans certaines traditions, la couleur noire est celle que l’on associe aux évènements importants.

Par le passé, le noir représentait dans l’Église les curés. Aujourd’hui, il représente les conservateurs. La couleur noire symbolise par ailleurs la fin d’une chose, la mort, le deuil ou la perte. À certains égards, le noir symbolise la malchance.

Le rose

Le rose est en psychologie des couleurs symbole de douceur et de féminité, de délicatesse et d’enchantement, de courtoisie et d’illusion. Pour aller plus loin, d’autres l’associent à l’érotisme et à la nudité dans certaines cultures. Dans le même temps, le rose peut être infantile et être associé à l’enfance et à l’innocence par la même occasion. La couleur rose possède différentes nuances. Malgré tout son charme, la couleur rose n’est pas bien vue de tous. Certains la trouvent de fait irritante, sexiste et même naïve. De toutes les nuances du rose, le rose fuchsia ne fait pas l’unanimité, parce que souvent associé aux produits bon marché.

Le violet

Le violet est une couleur qui récolte des avis plutôt mitigés. Il a diverses significations ambiguës, mais tout de même un potentiel important lorsqu’il est utilisé avec ingéniosité. La psychologie des couleurs lie la couleur violette au monde du luxe, à la religion et à la sexualité. La couleur violette n’est pas très répandue dans la nature, ce qui lui vaut le privilège d’être rapidement remarquable lorsqu’elle est utilisée correctement. Une aura ambivalente et attractive lui est aussi associée. En outre, il a été lié à l’homosexualité et adopté par le féminisme. Il est à la fois expression de fantaisie, de nostalgie, de vanité, d’inconstance et d’ambition.

La couleur orange

En psychologie des couleurs, l’orange est considérée comme une symbolique d’extravagance, d’énergie, de transformation et de singularité. Il présente des similitudes avec le rouge, puisque beaucoup de nombreux éléments que nous décrivons comme étant rouges sont en réalité de teinte orange. Le feu, les tuiles, le coucher du soleil en sont par exemple des illustrations. L’orange est une couleur que l’on retrouve souvent dans de nombreux fruits et légumes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.