Qu’est ce que hypersensibilité physique et émotionnelle ?

0
1439

Vous vous sentez souvent submergés par vos émotions ? Ou peut-être percevez-vous les stimuli environnementaux de manière plus intense que la majorité des gens ? Vous pourriez être hypersensible. Dans cet article, nous allons explorer les différentes facettes de l’hypersensibilité, à la fois émotionnelle et sensorielle, en détaillant ses caractéristiques, comment elle peut affecter votre quotidien et comment apprendre à vivre avec.

Sommaire

Les caractéristiques de l’hypersensibilité

L’hypersensibilité est un terme utilisé pour décrire les personnes qui ont une sensibilité accrue à divers stimuli, qu’ils soient physiques ou émotionnels. Comprendre les caractéristiques de l’hypersensibilité peut nous aider à mieux comprendre cette tendance et à fournir un soutien adéquat à ceux qui en sont affectés.

L’hypersensibilité émotionnelle se réfère à une tendance à ressentir des émotions de manière plus intense que les autres. Cela peut signifier des sentiments plus profonds de joie, de tristesse, de colère, de peur, etc. Pour les hypersensibles, ces émotions peuvent souvent sembler écrasantes et difficiles à gérer.

L’hypersensibilité sensorielle, quant à elle, concerne une sensibilité accrue aux stimuli environnementaux. Cela peut inclure des réactions plus fortes à la lumière, au son, à la température, et même au toucher. Les personnes hypersensibles peuvent trouver certains environnements ou situations physiquement inconfortables ou même douloureux.

L’hypersensibilité dans le quotidien

L’hypersensibilité peut avoir un impact significatif sur le quotidien des personnes hypersensibles. Le monde peut parfois sembler trop bruyant, trop lumineux, trop intense. Les émotions peuvent être comme un tourbillon incessant, rendant difficile la concentration sur les tâches quotidiennes.

De plus, l’hypersensibilité peut également affecter les relations. Les hypersensibles peuvent sembler « trop émotifs » ou « trop sensibles » aux autres, ce qui peut entraîner des malentendus ou des conflits. Ils peuvent également avoir du mal à comprendre pourquoi les autres ne ressentent pas les choses de la même manière intense qu’eux.

L’hypersensibilité selon Elaine Aron

Elaine Aron, une psychologue américaine, a été la première à mettre en évidence le concept d’hypersensibilité. Selon elle, environ 15 à 20% de la population serait hypersensible. Elle a identifié plusieurs traits communs aux personnes hypersensibles, tels que la profondeur de traitement (réflexion profonde sur les informations), la surexcitabilité émotionnelle et physique (réactions émotionnelles et physiques plus intenses), la sensibilité accrue aux stimuli subtils et l’hyperémotivité.

Elle a également souligné que l’hypersensibilité n’est pas un trouble, mais plutôt une caractéristique innée de la personnalité, présente dès l’enfance.

L’hypersensibilité chez l’enfant

Chez l’enfant, l’hypersensibilité peut se manifester de différentes manières. Par exemple, un enfant hypersensible peut être facilement dérangé par des bruits forts, des lumières vives ou des températures extrêmes. Ils peuvent également être bouleversés par des situations émotionnellement chargées.

Les enfants hypersensibles peuvent également avoir des réactions émotionnelles intenses. Ils peuvent sembler « trop sensibles » ou avoir du mal à se calmer après avoir été contrariés. Ils peuvent aussi avoir une imagination très vivante et une grande empathie pour les autres.

Vivre avec l’hypersensibilité

Vivre avec l’hypersensibilité peut être un défi, mais cela peut aussi être une richesse. Les personnes hypersensibles ont une capacité unique à ressentir et à percevoir le monde d’une manière plus profonde et plus nuancée que la plupart des gens.

Il est important pour les personnes hypersensibles d’apprendre à gérer leur sensibilité. Cela peut inclure des stratégies d’adaptation comme la pratique de la méditation ou du yoga pour aider à gérer le stress, l’apprentissage de techniques de régulation émotionnelle, ou la recherche d’un environnement qui respecte leur sensibilité.

Il est également crucial pour les personnes hypersensibles de comprendre que leur hypersensibilité n’est ni une faiblesse ni un défaut, mais plutôt une caractéristique unique qui peut enrichir leur vie de bien des manières.

N’oubliez pas que si vous vous sentez submergés par votre hypersensibilité, il est toujours recommandé de consulter un psychologue ou un autre professionnel de la santé mentale qui peut vous fournir des informations et un soutien précieux.

L’hypersensibilité et la recherche de Saverio Tomasella

Le psychanalyste français Saverio Tomasella a également apporté une contribution significative à la compréhension de l’hypersensibilité. Il décrit l’hypersensibilité comme une « hyper-émotivité », caractérisée par une grande sensibilité à la fois physique et émotionnelle. Il souligne que les personnes hypersensibles ont une capacité extrême à ressentir les émotions, la douleur, mais aussi le plaisir. De plus, selon Tomasella, l’hypersensibilité serait liée à une potentialité de l’intuition développée.

L’hypersensibilité est souvent considérée comme une source de souffrance pour la personne hypersensible. Cependant, Tomasella insiste également sur le fait que l’hypersensibilité peut être une véritable richesse lorsque la personne apprend à vivre avec et à l’utiliser de manière constructive.

Dans ses travaux, il met en avant l’importance d’une prise en charge adaptée et bienveillante pour aider les individus hypersensibles à valoriser leurs caractéristiques d’hypersensibilité et à transformer leur hypersensibilité en une force. L’objectif n’est pas de « guérir » l’hypersensibilité, mais de l’accepter et de l’intégrer dans sa vie de façon constructive.

Les symptômes de l’hypersensibilité

Reconnaître les symptômes de l’hypersensibilité est une étape cruciale pour comprendre et accepter cette caractéristique personnelle. Plusieurs signes peuvent indiquer une hypersensibilité. Parmi eux, une sensibilité accrue aux stimuli environnementaux comme les bruits, les lumières, les odeurs, ou encore les variations de température.

En ce qui concerne l’hypersensibilité émotionnelle, elle peut se manifester par des réactions émotionnelles intenses et parfois disproportionnées par rapport à la situation comme l’explique ce site d’information. La personne hypersensible peut aussi montrer une empathie prononcée, être facilement touchée par les histoires et les émotions des autres, ou encore avoir une intuition développée.

D’autres symptômes peuvent également être présents, comme une tendance à l’auto-critique, une difficulté à supporter le stress et une propension à l’épuisement émotionnel.

Il est important de noter que ces symptômes peuvent varier d’un individu à l’autre et qu’ils ne sont pas toujours présents en même temps. Chaque personne hypersensible est unique et vit son hypersensibilité à sa manière.

Conclusion

L’hypersensibilité est une caractéristique de personnalité qui peut apporter des défis, mais aussi de grands avantages. Les personnes hypersensibles ont la capacité de ressentir le monde de manière plus intense, que ce soit au niveau émotionnel ou sensoriel. Cela peut parfois être source de souffrance, notamment quand l’hypersensibilité n’est pas comprise ni acceptée.

Cependant, avec une meilleure compréhension de leur hypersensibilité et les stratégies d’adaptation appropriées, les personnes hypersensibles peuvent apprendre à vivre en harmonie avec leur sensibilité. Découvrez plus d’article en consultant ce forum.

Rappelons-le, l’hypersensibilité n’est pas une maladie, mais un trait de caractère qui peut être une véritable richesse. Elle peut offrir des capacités d’empathie accrues, une perception plus nuancée du monde et un potentiel intellectuel et émotionnel illimité.

Enfin, il est précieux de se rappeler que si l’hypersensibilité peut parfois sembler difficile à vivre au quotidien, elle fait partie intégrante de la personne et ne devrait pas être considérée comme une faiblesse, mais comme une force.